Viridiana


Viridiana
Viridiana
   Drame de Luis Buñuel, avec Silvia Pinal (Viridiana), Francisco Rabal (Jorge), Fernando Rey (Don Jaime), Margarita Lozano (Ramona), Victoria Zinny (Lucia), Teresa Rabal (Rita).
  Scénario: Luis Buñuel, Julio Alejandro
  Photographie: José F. Aguayo
  Décor: Francisco Canet
  Musique: Haendel (le Messie), Mozart (Requiem)
  Montage: Pedro del Rey
  Production: Gustavo Alatriste (Unici et Films 59, Madrid)
  Pays: Espagne
  Date de sortie: 1961
  Technique: noir et blanc
  Durée: 1 h 30
  Prix: Palme d'or ex aequo, Cannes (1961)
   Résumé
   Viridiana est une jeune fille sage et pieuse qui s'apprête à prononcer ses vœux définitifs. Avant de prendre le voile, elle se rend dans la propriété de son oncle, Don Jaime. Il est veuf et reconnaît en Viridiana le portrait exact de sa femme, ce qui le trouble considérablement. Son esprit tortueux imagine des stratagèmes alambiqués pour convaincre la jeune fille d'accepter de l'épouser. Il la drogue, la déshabille, renonce à la violer mais, le lendemain, prétend l'avoir fait. Elle fuit cet homme qui, désespéré, se pend. Elle revient, décide de renoncer à sa vocation religieuse pour se consacrer directement aux pauvres. Elle héberge ainsi quelques mendiants. Cette forme de charité ne convient pas à Jorge, fils naturel de Don Jaime, qui survient, accompagné de sa maîtresse (il est cohéritier du domaine avec Viridiana). Matérialiste, Jorge veut mettre en valeur la propriété et non faire l'aumône aux pauvres. Ces derniers, un soir où ils se trouvent seuls dans la maison qui les a accueillis, s'enivrent et se livrent à une orgie grandiose. Jorge est assommé. Viridiana échappe de justesse au viol. Perturbée et dépitée, elle finit par tomber dans les bras de son cousin qui avait déjà séduit la servante. Ils vivront désormais tous trois ensemble…
   Commentaire
   Illuminations blasphématoires
   Luis Buñuel a tourné ce film en Espagne, après une trentaine d'années d'exil. Ce n'est qu'après avoir été présenté au festival de Cannes et y avoir obtenu une demi-Palme d'or que le scandale a éclaté. La censure espagnole ne l'a pas interdit, elle s'est refusée à le visionner. Ce qui revient au même. Mais plus que la petite histoire, le ton et le contenu du film méritent notre intérêt. Ils sont terriblement «buñueliens». On y éprouve le goût, le rejet et la terreur des choses sacrées, éléments récurrents de la dialectique chère à Buñuel. On y observe des obsessions relatives au sexe, à l'angélisme, aux frustrations issues du sexe et de l'angélisme. On assiste à des paradoxes moraux qui seraient plaisants s'ils n'étaient tragiques. Ce qui est contesté, c'est l'exercice de la charité: soulager quelques misères est dérisoire en regard de l'énormité des problèmes. Ce qui est à la fois vengeur et atroce, c'est la réponse des mendiants, le déchaînement de leur révolte après des siècles de soumission. Mais Buñuel ne sermonne pas. Il ne défend aucune thèse, il donne à voir. Il crée ainsi un immense malaise. Point de discours, mais des visions de poète, des illuminations que l'on a dit blasphématoires. La couronne d'épines, symbole du sacrifice de Jésus-Christ, est jetée au feu. Les clochards, dans leur soûlographie, parodient le tableau de Léonard de Vinci, la Cène. La si prude, si pieuse ex-nonnette accepte le principe d'un ménage à trois (qui d'ailleurs est présenté comme le contraire d'un acte libérant et jubilatoire). Les images créées par Buñuel sont embarrassantes, terribles et indélébiles. Ses sarcasmes sont autant de cris. Viridiana n'a pas cessé de nous hanter.

Dictionnaire mondial des Films. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Viridiana — Título Viridiana Ficha técnica Dirección Luis Buñuel Producción Gustavo Alatriste, Pere Portabella y Ricardo Muñoz Suay …   Wikipedia Español

  • Viridiana — est un film mexico espagnol de Luis Buñuel, sorti en 1961, palme d or du festival de Cannes 1961. Sommaire 1 Synopsis 2 Commentaire 3 Fiche technique 4 …   Wikipédia en Français

  • Viridiana — (1961) es una película dirigida por el cineasta español Luis Buñuel, protagonizada por la actriz mexicana Silvia Pinal con el papel de Viridiana, y los actores españoles Francisco Rabal en el papel de Jorge y Fernando Rey como Don Jaime. La… …   Enciclopedia Universal

  • Viridiana — Filmdaten Deutscher Titel Viridiana Produktionsland Mexiko,Spanien …   Deutsch Wikipedia

  • Viridiana — Infobox Film name = Viridiana caption = Viridiana poster writer = Julio Alejandro Luis Buñuel starring = Silvia Pinal Francisco Rabal Fernando Rey Margarita Lozano director = Luis Buñuel producer = Gustavo Alatriste music = Gustavo Pittaluga… …   Wikipedia

  • Viridiana — (1961)    While shooting Sonatas (1959) in Mexico, Juan Antonio Bardem contacted Luis Buñuel to discuss the possibility of a return to Spain to shoot a film. Bardem brought in UNINCI producer Ricardo Muñoz Suay, who also secured the support of… …   Guide to cinema

  • Viridiana — (1961)    While shooting Sonatas (1959) in Mexico, Juan Antonio Bardem contacted Luis Buñuel to discuss the possibility of a return to Spain to shoot a film. Bardem brought in UNINCI producer Ricardo Muñoz Suay, who also secured the support of… …   Historical dictionary of Spanish cinema

  • Viridiana, S. — S. Viridiana, V. (1. Febr. al. 13. Apr., 19. Juni). Diese hl. Jungfrau ist von uns schon beschrieben. S. S. Verdiana Das Volk ehrte sie von ihrem Todestage angefangen als eine Heilige, weßhalb Clemens VI. ihre örtliche Verehrung gut hieß und… …   Vollständiges Heiligen-Lexikon

  • Viridiana — Provenance. Vient du latin Viridianus Signifie en mythologie : dieu de la nature Se fête le 1er février Histoire. Vivant près de Florence, en Toscane, Viridiana consacre sa vie à la contemplation et à la solitudre. De retour d un pèlerinage à… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • Viridiana — née à Castelfiorentino, près de Florence, vers 1175, fit le pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle en 1205, puis demanda à être enfermée dans une cellule de recluse où elle vécut coupée du monde pendant 34 ans, jusqu en 1242. Saint François d… …   Dictionnaire des saints